la légende des cigales

Un jour des anges descendaient du ciel et arrivaient en Provence en plein été sous une chaleur torride.
Ils sont surpris de voir les champs à l’abandon et de ne rencontrer âme qui vive.
Alors ils se rendent chez le curé et le trouvent en train de faire la sieste.
Ils le réveillent et lui demandent pourquoi tout est à l’abandon.
Le curé explique qu’il fait si chaud que les habitants ne peuvent travailler en plein champs durant la journée et qu’ils dorment à l’ombre quand le soleil tape.
Les anges remontent au ciel et font part à Dieu de cet état des choses, ce dernier envoie une bête aux ailes dorées qui, quand il fait chaud, chante à tue-tête
afin d’empêcher les paysans de s’assoupir au lieu de travailler !
Depuis la cigale est devenu un des emblèmes de la région et considéré comme véritable porte-bonheur.
Pas de vraie maison provençale sans sa cigale.
Le promeneur averti les découvrira en céramique ou terre cuite apposée sur de nombreuses façades.

LA LAVANDE
LE SAFRAN

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER :

Slider
Partager cet article :