la pistache - une star réélit domicile en Provence

La pistache, fruit du pistachier, est né au Moyen-Orient, quelque part entre le Pakistan et la Turquie, là où il trouve la forte chaleur d'été et les hivers rigoureux dont il a besoin. Dans ces conditions le pistachier peut atteindre jusqu'à 8 mètres de hauteur et est capable de vivre quasi éternellement, tout comme l'olivier. Les pieds les plus anciens connus seraient âgés de 2 000 ans.
Son fruit à peau violette et chair verte, de saveur douce et protégée par une coque qui se fend en deux naturellement à maturité, déclenche des véritables passions depuis les temps les plus reculés: Le plus ancien témoignage de consommation de pistaches date de 9 000 ans: la légende prétend que la reine de Saba les adorait au point d'en confisquer la production assyrienne pour sa seule gourmandise, Nabuchodonosor en fit planter dans les jardins suspendus de Babylone, l'empereur Moghol Akbar se faisait servir des volailles nourris exclusivement de pistaches et ce serait le consul romain en Syrie, Lucius Vitellius l'Ancien, qui aurait apporté l'arbre en Italie.
Souvent consommée à l’apéritif, simplement grillée et salée, son utilisation en cuisine est pourtant bien plus vaste:
En charcuterie elle est utilisée dans la galantine et dans la mortadelle, se trouve dans des terrines et pâtés ou encore dans des farces à viandes.
En pâtisserie et confiserie elle est utilisée pour la confection de mousses et crèmes, crèmes glacées, chocolats, ganaches et les fameux nougats, fleuron de la production alimentaire provençale. Rien que dans ce secteur les besoins sont actuellement de cinq tonnes de pistaches décortiquées, importés principalement des Etats-Unis autour de 18 à 20 euros le kilo.
Sa culture dans le sud de la France remonte à l’époque romaine et se pratiquait jusqu’au milieu du 20e siècle avant de disparaitre totalement. Aujourd'hui elle reprend ses quartiers en Provence, du côté du Ventoux et du Luberon, 600 pieds de pistachiers ont été plantés à l’initiative de la Chambre d’agriculture de Vaucluse et de l’association “Pistache en Provence”.

Chambre d’agriculture du Vaucluse
madeinmarseille.com

LE NOUGAT BLANC
LE NOUGAT NOIR

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER :

Slider
Partager cet article :