la tielle à la sétoise

la tielle à la sétoise

La tielle a la sétoise est une tourte ronde, garnie de poulpes ou d’autres céphalopodes, coupés plus ou moins finement, mélangés à une sauce tomate pimentée …

la fougasse aux olives noires et romarin

la fougasse aux olives noires et romarin

La fougasse servait initialement au boulanger a s’assurer que le four a bois etait a bonne temperature. C’etait la premiere cuisson de la journee qui …

le carpaccio d’artichaut poivrade

le carpaccio d’artichaut poivrade

Le carpaccio d’artichaut poivrade se prépare à base d’artichaut violet de Provence cueilli dans son âge le plus tendre dans tous les sens du terme …

l’anchoïade

l’anchoïade

La célèbre anchoïade est un compagnon idéal à l’apéritif tartinée sur de belles tranches de pain ou en trempette avec des légumes crus …

la tarte aux oignons rouges

la tarte aux oignons rouges

La tarte aux oignons rouges: Saupoudrez de cassonade, arrosez de vinaigre balsamique, salez et poivrez. Mélangez délicatement et prolongez quelques minutes …

la bouillabaisse

la bouillabaisse

Le nom de ce plat célébrissime est d’origine provençale et signifie bouillon abaissé, c’est-à-dire réduit et donc concentré par cuisson …

la bourride provençale

la bourride provençale

Parent de la bouillabaisse, mais préparé uniquement à base de poissons blancs et la sauce aïoli remplace la rouille …

le grand aïoli

le grand aïoli

En dehors de la bouillabaisse et la ratatouille certainement un des plats les plus célèbres de la cuisine régionale ..

les poivrons grillés

les poivrons grillés

Traditionnellement réalisés à base de poivrons rouges, CigalesGourmandes.fr vous les proposent haut en couleurs …

les tomates à la provençale

les tomates à la provençale

Les tomates à la provençale se dégustent en entrée sur un lit de mesclun accompagnés de pain grillé tartiné de tapenade ou en garniture pour tout autre plat…

les petits farcis à la niçoise

les petits farcis à la niçoise

Les petits farcis à la niçoise sont nés à l’origine de la nécessité d’une gestion rigoureuse de la nourriture, ils permettaient d’utiliser …

l’ail confit

l’ail confit

Méfiez-vous, une fois goûté, vous ne pourrez plus vous en passer pour condimenter vos sauces, tartiner des tranches de pain grillés …

la ratatouille à la niçoise

la ratatouille à la niçoise

Mis à part la bouillabaisse et le grand aïoli certainement le plat le plus célèbre de la cuisine provençale …

les gnocchi à la niçoise

les gnocchi à la niçoise

Façonnez des boudins de 1 à 2 centimètres de diamètre, découpez-les en tronçons de 2 cm et passez sur les dents d’une fourchette en poussant avec le pouce …

le caviar d’aubergines

le caviar d’aubergines

Le caviar d’aubergines a conquis une place bien méritée parmi les ambassadeurs de la cuisine provençale …

le tian d’aubergines

le tian d’aubergines

La cuisson au tian, vieille tradition provençale, vous permets de conserver une saveur exceptionnelle de vos fruits et légumes …

le pan bagnat

le pan bagnat

Véritable monument de la cuisine régionale, le pan bagnat, dont le nom signifie littéralement “pain mouillé”, se composait à l’origine de morceaux de pain rassis trempés dans la sauce d’une salade de tomates.

la coca

la coca

Une des nombreuses manières de déguster une ratatouille …

la socca

la socca

La socca est un des grands symboles de la gastronomie niçoise à ne pas manquer !