l'ail confit

Cultivé en Asie centrale depuis la nuit des temps, les Égyptiens mettaient de l'ail dans la ration quotidienne des esclaves des pyramides pour leur donner force et puissance et les Romains consommaient de l'ail frotté sur du pain dès le petit déjeuner en raison de ses vertus médicinales de nos jours confirmés par la science moderne !
Dans la cuisine régionale l'ail est quasiment omniprésent et se déguste cru ou cuit. Il en existe de nombreuses recettes, ici nous vous proposons sa version confite:  méfiez-vous, car une fois goûté, vous ne pourrez plus vous passer de l'ail confit pour condimenter vos sauces, tartiner des tranches de pain grillés à l'heure du pastis ou pour accompagner vos salades.
L'ail confit se prépare à base d'ail nouveau que vous trouverez sur les étales entre juin et août.

Vos ingrédients:

4 têtes d'ail nouveau
20 cl d'huile d'olive
1 langue d'oiseau sèche
romarin & marjolaine frais

l'ail confit par CigalesGourmandes.fr :

Séparez les gousses d'ail, pelez et déposez-les dans une casserole.
Ajoutez le romarin, la marjolaine et la langue d'oiseau émiettée.
Recouvrez le tout d'huile d'olive et chauffez à feu très très doux pendant 40 à 45 minutes, votre huile doit juste frémir et non bouillir.
Laissez refroidir avant de mettre en bocaux à fermeture hermétique et laissez reposer durant quelques jours.

LA SOUPE A L'AIL
LE GRAND AIOLI
PURE PROVENCE :
L'AIL CONFIT
TARTE AUX OIGNONS ROUGES
LA BAGNA CAUDA
LA FOUGASSE
LE CAVIAR D'AUBERGINES
LES PANISSES
LE GRAND AIOLI
LA TARTE TATIN AUX TOMATES
LA TAPENADE
LA PATE D'OLIVES VERTES
LA TARTE AUX COURGETTES
LE PISTOU
LA BOHEMIENNE
LE BARBAJUAN
previous arrow
next arrow
Slider
Partager la page :