la ratatouille

La ratatouille est mis à part la bouillabaisse et le grand aïoli certainement un des plats les plus mythiques de la cuisine régionale.
Veillez à acheter des légumes très frais, vous les reconnaîtrez à leur fermeté au toucher et à leur brillant !

Conseils d’utilisation:
Chaude en garniture pour toutes viandes ou poissons.
En entrée - chaude ou froide - accompagnée de quelques tranches de pain grillées.
En salade tiède sur un lit de salade mesclun bien croquant, autre spécialité locale et parsemée de basilic frais.
Mélangée à un plat de délicieux spaghetti additionnée d’un filet d'huile d’olive extra-vierge et parsemé de basilic frais.
Etalée sur une pâte à pizza, couverte de quelques rondelles de mozzarella ou de chèvre et gratinée au four.
Notez que l'ail est à considérer comme légume. Respectez-le en tel en lui accordant le même soin en le cuisant avec douceur sans le rissoler.

Vos ingrédients:

2 courgettes
2 aubergines
1 oignon
9 grosses gousses d'ail
2 poivrons rouges
1 botte de persil plat
2 tomates
1 cube bouillon
poivre du moulin
1 noix de beurre
5 cl d'huile d'olive

la ratatouille par CigalesGourmandes.fr :

Lavez les légumes soigneusement sous l’eau courante.
Découpez-les en dés sans oublier que plus gros la découpe plus la cuisson sera longue.
En raison du temps de cuisson différent pour chacun des légumes et dans le soucis de conserver au mieux le goût propre de chacun d'entre eux,
nous conseillons de les faire revenir à feu vif séparément dans un peu d'huile d'olive avant de les rassembler dans une cocotte.
Débutez la cuisson par le légume le "plus dure à cuire" c'est-à-dire les poivrons, faites suivre l'oignon, les aubergines, ensuite les courgettes, les tomates
et enfin les gousses d'ail que vous aurez débarrassées de leurs germes réputés indigestes. Il ne faudra surtout pas faire rissoler pour éviter un goût âcre!
Poivrez uniquement - l’ajout prématuré de sel viderait les légumes de leur jus et les ferait "tomber".
Parsemez le tout du persil haché, faites fondre une noix de beurre et saupoudrez du  cube bouillon émietté bien plus doux que du sel.
Laissez mijoter à feu doux, non couvert en tournant délicatement de temps à autre à l’aide d’une spatule et laissez "al dente" - croquant.

Partager la page :